Div Yezh Landerne

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Chanson

Mouchig-Dall

Les CM de Jules Ferry passent à la télé
Mercredi 26 septembre ne manqué pas Mouchig-Dall. La classe de CM de Jules Ferry chantent “Ar paotr disoursi” (Le garçon insouciant). L’émission est programmée pour 8H40, mais soyez vigillant car les horaires ne sont pas forcement respectés. La semaine dernière ce sont les (...)


Editions Delioù

Plaisir d’écrire de René le Cam

Auteur : René Le Cam Editions Delioù

Collection pluñvenn

- Poésie



DVD « 64, Straed ar Zoo » (Adalek 4 bloaz ; 0 partir de 4 ans)

Kentañ DVD-Rom e brezhoneg eo embannet gant Dizale.

Le tout premier DVD-Rom en langue bretonne vient de paraître !



Les classes bilingues breton-français en écoles publiques : les questions que vous vous posez

POINTS DE VUE SUR LE BILINGUISME PRECOCE Pourquoi dès la maternelle ? « C’est entre 3-4 ans que la capacité d’apprentissage des langues est maximum. C’est là que les capacités de mimétisme, sur quoi est fondé l’essentiel de l’apprentissage d’une langue, (...)


Kan an toudig glas

Jean-Claude LE RUYET



Lavar din, mamm-gozh - Naig Rozmor

Comment c’était autrefois ? Demandent souvent les enfants à leurs grands-parents. Naïg Rozmor répond à leurs questions dans un breton savoureux.



Sites des associations locales Div Yezh

Div Yezh Sizun Div Yezh Gouenou Div yezh Bro Lannuon Div yezh Plougastell Div yezh BRUZ


Les tests montrent que les bilingues travaillent plus vite mais ont en plus une activité cérébrale moins intense. Bernard Demoulin

Les enfants bilingues ont besoin d’une activité cérébrale moindre pour exécuter les mêmes tâches que les enfants unilingues, montre une enquête menée par une chercheuse de la VUB (Vrije universiteit Brussel).



Pourquoi le breton ?

En Bretagne, l’apprentissage précoce du breton est favorisé par un environnement socioculturel porteur : 250 000 locuteurs, présence de la langue bretonne dans la musique, l’édition, les médias, la signalisation, le patrimoine. Et également par des conditions socio-affectives propices : l’enfant va pouvoir communiquer avec ceux qui parlent breton ; famille, amis, grands-parents... permettant souvent de resserrer les liens entre générations. De plus, la langue bretonne, comme toute autre langue, est un patrimoine, une richesse culturelle à préserver et à promouvoir pour la diversité culturelle en France et en Europe.



Fonctionnement des classes bilingues

Un enseignement bilingue de la maternelle au lycée

Dans les classes bilingues publiques l’enfant apprend en deux langues : le français et le breton, avec la même considération pour ces deux langues.


agenda